L’usage numérique : les tendances françaises

Selon Médiamétrie, environ 70% des français se connectent quotidiennement à Internet, avec une connexion quotidienne de 33 minutes sur l’ordinateur et de 75 minutes sur mobile.

Si l’utilisation actuelle d’Internet par la majorité des français est indéniable, l’ACERP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) relève quelques tendances françaises face au numérique :


Diminution de la télévision dans les foyers
Le nombre total de postes de télévision dans une maison est en baisse, de même que le temps consacré quotidiennement par les français sur ces derniers.
Toutefois, ils visionnent davantage des vidéos sur internet, notamment en raison des plateformes de SVOD.
Cette tendance concerne surtout les téléspectateurs de 18-24 ans.

Développement de l’accès à Internet
Le nombre d’internautes en France ne cesse d’augmenter : il est actuellement de 89%.
Aujourd’hui, près de 4 français sur 5 se connectent quotidiennement sur Internet, avec une augmentation des personnes âgées : d’après l’ARCEP, 60% des personnes âgées de 70 ans et plus utilisent internet contre 38% en 2015.


Hausse de l’usage du smartphone
94% des français possèdent un téléphone portable.
Ces derniers utilisent de plus en plus le mobile pour se connecter à Internet : d’après l’ACERP, 46% des français se connectent via leur smartphone contre 35% sur leur ordinateur et 7% sur leur tablette.
Là encore, cette tendance concerne essentiellement une population jeune (18-24 ans) ainsi qu’une classe socio-professionnelle élevée (92% des cadres utilisent un smartphone contre 79% des ouvriers).
De plus, les français sont de plus en plus nombreux (53%) à utiliser la messagerie instantanée via des applications de messagerie.


Stagnation des réseaux sociaux
Bien que l’usage des réseaux sociaux ait fortement augmenté en l’espace de quelques années, celui-ci stagne depuis 2018. En effet, une diminution de l’utilisation des plateformes sociales est constatée chez les jeunes de 12 à 24 ans.
Avec 59% des internautes connectés sur les réseaux sociaux, la France est en dessous de la moyenne européenne, celle-ci étant de 67%.

Le déclin de l’ordinateur fixe et de la tablette
Depuis quelques années, de moins en moins de français disposent d’un ordinateur fixe à leur domicile, de même que la tablette.

La formation des Français face aux usages du numérique
Les internautes français manifestent une volonté d’apprendre à se servir des outils numériques et informatiques tels que internet, le smartphone, l’ordinateur ou la tablette : 42% cherchent de l’aide en cas de difficulté, notamment auprès de leurs proches, tandis que 38% apprennent à se débrouiller seul ou ne rencontrent pas de difficulté particulière.
Près d’un français sur 3 serait prêt à suivre une formation gratuite pour l’apprentissage de ces outils, dont 6% seulement serait enclin à payer pour une formation plus complète.


La hausse de la fréquence d’achat sur Internet
L’e-commerce est en voie de prospérité en France : la fréquence d’achat sur internet ne cesse d’augmenter.
A l’heure actuelle, environ 35% des français effectuent un achat en ligne par mois, contre 29% en 2016.


La méfiance sur la sécurité des données personnelles
Avec l’arrivée de la RGPD, les français sont davantage sensibilisés sur la protection des données personnelles.  De ce fait, ils ont tendance à développer une certaine méfiance vis-à-vis des informations collectées sur internet. L’ACERP estime que le manque de protection des données personnelles constitue le principal frein à l’utilisation d’internet, pour environ 40% des internautes.


Sources :
https://www.cbnews.fr/etudes/image-comportements-entreprise-ont-ils-change-apres-affaire-weinstein-42547
https://www.blogdumoderateur.com/barometre-numerique-arcep-2018/