La Blockchain au cœur du système énergétique :

La Blockchain pourrait être la base d'un nouveau modèle de société durable. Toutefois, bien qu'il s'agisse d'une réalité technique, il serait encore trop tôt pour parler de révolution d'après Gilles Deleuze, chercheur Senior à la R&D EDF Lab Saclay. 

La Blockchain vise l'objectif suivant : la répartition des informations et des responsabilités entre les principaux acteurs du système, là où celles-ci sont centralisées dans les sociétés contemporaines (ex : les banques pour la finance ou les GAFA). 

Cet objectif s'inscrit dans une tendance actuelle de responsabiliser les consommateurs grâce aux microgrids, des systèmes énergétiques de taille réduite. 
D'autre part, la Blockchain se démocratise en vue de garantir aux utilisateurs plus de transparence quant à l'origine de leurs transactions : en effet, certains consommateurs et entreprises souhaitent une meilleure traçabilité sur la production d’énergie. 

D'après Gilles Deleuze, “La Blockchain peut présenter des garanties quant à l’origine de l’énergie grâce au suivi de la production en temps quasi-réel. Si c’est déjà techniquement possible, il est difficile de savoir si ce service constitue une demande d’un nombre significatif de clients, ou seulement d’une clientèle avertie.” 

Reste à savoir, quand est-ce que la Blockchain disposera d'un cadre légal, ce qui encouragerait le développement de projets utilisant cette technologie. 
Actuellement, elle est surtout utilisée pour la certification de documents officiels, testée en interne par des groupes énergétiques. 

Son accès au grand public, via des offres commerciales, s'inscrit dans un projet tout autre, différent en terme de maturité et d'attente selon Gilles Deleuze. 

https://www.maddyness.com/2019/01/28/comment-la-blockchain-peut-metamorphoser-notre-systeme-energetique/